Motion #1: taxer au kilomètre la nourriture importée en Suisse

Motion #1: taxer au kilomètre la nourriture importée en Suisse

Et voici la motion n°1!

Intitulée “Taxer au kilomètre la nourriture importée en Suisse”, celle-ci veut pleinement prendre en compte les multiples problématiques liées à l’importation de nourriture de l’autre bout du monde. Un chiffre est révélateur : consommer des produits issus de l’agriculture locale (20 kilomètres de distance) permet une réduction allant jusqu’à 90% de l’empreinte environnementale du panier alimentaire. Sachant que l’alimentation représente 28% de la charge environnementale suisse, cela donne à réfléchir!

Peut-on encore soutenir l’importation d’asperges d’Amérique du Sud, alors que des producteurs·trices du Valais en produisent dans une qualité d’exception?

Conscient·e·s du renchérissement de certains produits, les Jeunes Vert·e·s vaudois·e·s estiment que cette taxation doit s’appliquer de manière différenciée entre les denrées alimentaires qui rentrent en concurrence avec la production Suisse (taxation au kilomètre plus élevée pour l’importation) et les denrées que l’on ne peut pas produire ici (taxation au kilomètre légèrement moins élevée). Cette forme de taxation selon le kilométrage parcouru par les denrées alimentaires tient donc pleinement compte du coût environnemental engendré par l’importation de ces produits. Les revenus issus de cette taxe seront reversés afin de soutenir la production locale de denrées alimentaires ; une manière de rendre ces denrées-là plus accessible à ceux et celles qui n’en ont pas forcément les moyens.

Si vous aussi vous souhaiteriez voir ce texte être déposé à Berne, votez Jeunes Vert·e·s le 20 octobre!

#votepourtonfutur #voteclimat #liste16 #motionsJVVD

INFOS COMPLÉMENTAIRES

Retrouve notre motion sur Facebook en cliquant sur l'icône!

S U I S - N O U S !